image

Un corridor entre Marseille et la Suisse

DES NOUVELLES DE L’HINTERLAND DU PORT DE MARSEILLE-FOS

L’ouverture de l’axe Marseille-Genève dans le corridor Mer-du-nord/Méditerranée : Une opportunité à saisir pour les entreprises suisses via le port de Marseille-Fos

A partir de mars 2018, Naviland Cargo (filiale de SNCF Logistics) exploitera une navette ferroviaire entre Marseille-Fos, Le Havre et la Suisse.

Trois fois par semaine pour un transit time de 72 heures, un train de 500 mètres d’une capacité de 40 Evp reliera les deux pays ;
« Par rapport aux ports du Northern range ce nouveau corridor de fret devrait améliorer le transit-time de 5 jours de mer pour les conteneurs en provenance d’Asie via Marseille-Fos mer et un door to door de 17 jours au départ d’Inde, 8 jours de la Turquie ou seulement 72 heures pour les produits pharmaceutiques à destination d’Alger depuis Genève" Madame Christine CABAU WOEHREL, Présidente du directoire du GPMM.


Selon Monsieur Jean-Philippe SALDUCCI Président de l’Union Maritime et Portuaire de Marseille Fos :

« Cette navette représente un signal fort qui pourrait déclencher l’arrivée d’un nouvel opérateur ferroviaire sur Genève. Trois ans de lobbying à Bruxelles auront été nécessaires à la communauté portuaire de Marseille-Fos pour parvenir à inscrire l’axe Marseille-Genève au corridor mer du Nord-Méditerranée. Après l’inscription de l’axe Marseille-Lyon au corridor ferroviaire européen mer du Nord-Méditerranée en 2016, une nouvelle étape est franchie ce corridor qui ouvre au GPMM des débouchés en Suisse et au-delà ».