123

Révolution culturelle au STM qui s’ouvre aux transitaires hors de la région PACA !

Le STM, créé il y a 130 ans, a tenu son Assemblée générale annuelle le vendredi 18 mai, au World Trade Center de Marseille.
L’assemblée générale a été l’occasion de faire le point des nombreux dossiers et succès de l’année écoulée, en particulier le retour du STM au sein de TLF Overseas, et la création de la société STM Entreprise pour gérer le PEC / PIC de Fos-sur-Mer.
En modifiant ses statuts, le STM a décidé d’une ouverture sans précédent : désormais, il n’y aura plus de limitation géographique pour adhérer au syndicat, ce qui permettra à des transitaires extérieurs à notre région de bénéficier des informations du STM et des actions de notre place, renforçant par là même notre représentativité.
De plus, le STM attend avec impatience la mise en service de CI5 en septembre prochain, CCS de nouvelle génération porteur de futurs gains de productivité et d’un pilotage stratégique de nos activités.

Comme chaque année, un tiers du conseil d’administration a été renouvelé. Ont été reconduits dans leurs mandats d’administrateurs, Bruno Torrente (Bolloré Logistics) et Jean-Louis Poirier (ITP). Ont été élus pour la première fois, Philippe Haddad (Centrimex) et Loïc Cattelle (Mathez). Administrateur depuis 2009, Pierre Mathez n’a pas souhaité se représenter et a été salué par l’ensemble des participants pour son implication au sein du STM, en particulier sur la commission aérienne. Le Président sortant, Stéphane Salvetat, a été réélu pour un troisième mandat annuel par le conseil d’administration renouvelé.

Après l’accueil des invités, représentant des autres associations professionnelles et des services de l’Etat, le professeur Pierre Cariou a livré une conférence sur le thème « L’impact des stratégies des armateurs de lignes régulières sur les opérateurs et transitaires portuaires » qui a suscité de nombreux échanges avec la salle.

AGE AGO 2018