Aller au contenu. | Aller à la navigation

Sections

Evolutions et perspectives

— Mots-clés associés : , , , ,

Le monde du transport international vit au gré des évolutions de plus en plus rapides des marchés et des réglementations internationales.

Le boum des marchés asiatiques depuis le début des années 2000 avec notamment la Chine, les progrès technologiques liées au transport, la refonte du Code des Douanes Communautaire sont autant d'éléments qui font de l'organisation de transports internationaux un métier complexe.

On assiste ainsi à la création de "grands ensembles sécuritaires", mouvement lancé par les USA à la suite des attentats du 11 septembre qui ont refait prendre conscience au monde du risque de menace de grande ampleur.

Si les frontières restent ouvertes, il faut désormais montrer patte blanche avant de faire rentrer de la marchandise sur le territoire européen. En 2011, ce sera le cas en Europe avec l'entrée en vigueur d'Import Control System, ou la mise en place d'un système informatique européen agissant comme un gigantesque analyseur de risque.

A ce titre, les entreprises qui auront obtenu l'agrément d'Opérateur Economique Agréé, seront considérés par la douane comme des opérateurs fiables.

Ainsi, la profession tend aujourd'hui à apporter davantage de valeur ajoutée à la prestation de transport:

  • mise en place de réseaux d'agents ou de filiales à l'étranger permettant la prise en charge "door to door" de la marchandise,
  • développement de systèmes informatiques performants pour le traitement dématérialisé du transport: annonce, déclarations liées à la nature de la marchandise, tracing/tracking, etc.
  • certification OEA afin de se poser comme un partenaire sûr vis-à-vis de la douane et du client donneur d'ordre.

Image chaine de transport

 

Loin de l'intermédiaire source de coût, le transitaire d'aujourd'hui se révèle être le maillon indispensable dans la chaîne logistique à la bonne réalisation d'une opération de transport et de dédouanement.

Actions sur le document